Destination … La Corse

with Pas de commentaire

Le 17 août 2015, décollage au matin, Hubert est aux commandes pour la première étape vers Egletons (LFDE), avec un déroutement au nord de Châteauroux pour cause d’activité militaire dans la zone. Après un accueil sympathique par l’aéroclub local et une courte pause pour se restaurer, c’est Marc qui prend les commandes pour la 2ème étape vers la chaleur de Cuers-Pierrefeu (LFTF).

Ensuite Ludo a le privilège de prendre les commandes pour la traversée au niveau 75, via le VOR de St Tropez (STP) pour une directe LONSU (merci le contrôleur), NW Ajaccio et atterrissage face à la mer en 27 à Propriano après une intégration un peu spéciale à cause du relief.

Le lendemain, après une bonne nuit sous l’aile du MCR, nous décollons pour la visite de la côte est de l’île, un peu secoués par les rotors, suivi du trait de côte Porto Vecchio, l’le de Cavallo, les Lavezzi et les splendides falaises de Bonifacio et retour à Propriano avec un stop carburant à Figari (LFKF).

Le lendemain, le temps de déposer le plan de vol et de plier bagages, nous profitons d’un magnifique levé de soleil et des premières rotations du Pilatus, avant qu’Hubert décolle pour la traversée retour vers Cuers, non sans regrets. Posés vers midi, ravitaillement de l’avion et des panses, nouveau changement de pilote et direction – Ussel – Thalamy (LFCU), avec un petit détour, en suivant l’itinéraire VFR, par les Calanques de Marseille et transit entre 500 ft et 1000 ft au dessus de la Camargue jusqu’à Montpellier. Et enfin le retour vers Montoir (LFRZ), tout ce qu’il y a de plus tranquille, mais avec un peu de retard sur le plan de vol tout de même … et des images plein les yeux !

La Patrouille de France en vol à LFRZ

with Pas de commentaire

Le 12 juillet dernier, la patrouille de France a atterri au complet à Montoir pour le meeting aérien organisé par la ville de St Nazaire.


 

Pour les nouveaux BIA, cela a été l’occasion de belles rencontres lors de la séance de dédicaces de chaque brevet par les pilotes de la PAF.


Destination Ouessant

with Pas de commentaire

Départ vers Ouessant avec un arrêt carburant prévu à Guiscriff.

Le vol on top se déroule à merveille avec le survol du Golfe du Morbihan, les Monts d’Arrée. Mais en vue d’Ouessant par le travers de Brest, dame météo nous fait profiter d’un spectacle grandiose : une entrée maritime se déroule telle une vague sous nos yeux et recouvre Brest en 5 mn. Déroutement et nouvelle destination Morlaix !

La côte Finistère nord est splendide avec l’Aber Wrac’h, l’Aber Benoît et la baie de Morlaix.

Après un changement de pilote, le retour nous fait survoler le lac de Guerledan à sec !

Pique-nique à Lessay

with Pas de commentaire

Le 17 mai 2014, 4 avions sont au départ pour un pique-nique à Lessay.

Après le survol du stade Roazhon à Rennes, le Mont St Michel, Granville, arrivée à Lessay (Aérodrome Charles Lindbergh en souvenir du passage de ce prestigieux aviateur américain le 4 juin 1927) sur une belle piste en herbe pour un pique-nique au soleil. Occasion rêvée pour les stars du jours : bon anniversaire à Catherine et Pierre qui fêtent aujourd’hui leurs … quelques printemps !

Un grand merci au Centre Aéronautique de Lessay pour leur accueil chaleureux !

Certains continuent la visite normande par les plages du débarquement : Utah beach, Pointe du Hoc, Omaha beach, Port Mulberry. Le retour offre le survol des iles Chausey avec ces merveilleuses teintes de bleu que procure la marée basse autour des iles, puis la côte de St Malo, la Rance et pour finir : le château de la Bretesche à quelques minutes de St Nazaire Montoir.

Après une bonne séance de nettoyage, les avions et les pilotes sont prêts pour un nouveau voyage.

Fly-in Ciné

with Pas de commentaire

L’événement de l’été 2012 !

Plus précisément le 12 août, l’aéroclub organisait son premier Fly-in Ciné avec la projection du premier film tourné sur le sujet : Les Anges de l’Enfer réalisé par Howard Hughes en 1930. Une dizaine d’avions répondent à l’invitation avec au programme : dîner, projection et nuit sous les étoiles.

Après une préparation contrariée par le vent, l’écran n’ayant pu être déployé comme prévu, le ciel nous offre un premier spectacle avant le repas.

La projection sur l’écran finalement plaqué sur le bâtiment de l’aérogare se déroule parfaitement face un public de passionnés.

Un grand bravo aux 25 bénévoles qui ont permis la réalisation de ce bel événement et un grand merci à Basile, chef d’orchestre incontesté !

 

1 3 4 5 6